0

Event Pré-Cataclysme : La chute de Zalazane

Certaines informations de cette page peuvent être erronés suite au déploiement de la mise à jour 5.4. Lorsque cet article recevra une nouvelle mise à jour, ce message ne sera plus affiché
wow_zalazane9

La plupart des trolls d’Azeroth sont connus pour leur férocité et leur haine des autres races, mais la tribu Sombrelance et son chef Vol’jin font exception. Au cours des années, les Sombrelance se sont révélés comme des alliés indispensables à la Horde. Ce n’est pas un secret, Vol’jin apporte de nombreux conseils d’ordre stratégique au Chef de guerre Thrall. Ce troll rusé a également joué un rôle prépondérant dans la reconquête de Fossoyeuse ainsi que dans la chute de Varimathras et de Putrescin.

Cependant, en dépit de tous ces actes héroïques, le destin de la tribu Sombrelance reste marqué du sceau de l’exil. En effet, elle fut chassée il y a bien longtemps de la Vallée de Strangleronce par un empire troll bien plus puissant : les Gurubashi. Les Sombrelance durent se refugier sur une île éloignée et furent secourus par la Horde lorsque leur île fut anéantie par une mystérieuse sorcière des mers. Thrall accorda à la tribu troll une nouvelle terre et les Sombrelance s’installèrent sur les îles de l’Écho, au large des côtes de Durotar. Ils bénéficièrent alors d’une période de relative stabilité, si l’on ne tient pas compte d’un bref exode, conséquence de l’arrivée de la flotte de Daelin Portvaillant. Cependant, ce fut Zalazane qui chassa ses propres frères trolls de leur dernier foyer.

En effet, le sorcier-docteur Zalazane était l’un des guides mystiques des Sombrelance, mais il sombra dans la folie, victime des maléfiques pouvoirs qu’il manipulait. En utilisant sa magie funeste, il imposa sa volonté sur nombre de ses frères et assembla une armée de trolls Sombrelance asservis. Craignant que l’ensemble des Sombrelance ne passent sous le contrôle de Zalazane, Vol’jin ordonna aux derniers trolls libres de sa tribu d’abandonner les îles de l’Écho

Ainsi, les Sombrelance, menés par Vol’jin, s’installèrent dans le village de Sen’jin, qui sert depuis de base d’attaque contre Zalazane. Au fil des ans, beaucoup de membres de la Horde souhaitant prouver leur valeur se sont rendus sur les îles de l’Écho afin de mettre un terme au règne de Zalazane. Nombreux sont ceux qui pensent avoir réussi, car ils sont revenus avec la tête du sorcier-docteur. Cependant, il ne s’agissait que d’illusions produites par la sombre magie de Zalazane. En effet, quelques jours après que ces trophées étaient ramenés au village de Sen’jin, ils reprenaient leur vraie forme, de simples pierres et noix de coco peintes, ornées de défenses en bois. Il s’agissait parfois même de la tête des serviteurs de Zalazane.

Malgré ces échecs répétés et ses responsabilités en tant que conseiller de Thrall, Vol’jin a passé beaucoup de temps à élaborer une stratégie qui lui permettrait de reconquérir les îles de l’Écho. Il est persuadé que l’heure est venue d’attaquer Zalazane. Alors que le chef des Sombrelance, soutenu par ses fidèles alliés Vanira et le champion Uru’zin, attend que les esprits des anciens approuvent son plan, des nouvelles recrues de la tribu sont envoyées en reconnaissance afin d’en apprendre plus sur Zalazane et ses séides.

Cependant, les troupes de Vol’jin sont insuffisantes et les armées de Zalazane sont bien plus nombreuses. Les Sombrelance sont reconnus comme des combattants féroces dans tout Azeroth et d’autres races ont apporté leur soutien à leur cause. En effet, ces combattants espèrent qu’en soutenant Vol’jin et en reprenant les îles de l’Écho, ils renforceront la Horde.

Vol’jin n’ignore pas non plus l’importance stratégique des terres des Sombrelance pour ses alliés, mais il est avant tout motivé par des raisons personnelles. En effet, la trahison de Zalazane réduisit à néant les projets de Vol’jin, qui souhaitait réaliser les rêves de son père Sen’jin et ainsi offrir à sa tribu une vie meilleure. Seule la reconquête des îles de l’Écho permettra à Vol’jin d’honorer la mémoire de son père et de mettre un terme à l’exil des trolls Sombrelance, qui pourront enfin vivre libres sur une terre qui leur appartient.


Lien court :

Cet article a été lu : 110 fois

Réagir à cet article

Commentez anonymement :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créer un Avatar :

Obtenir mon avatar par gravatar


Votre message :

Markup Controls